Touita, Okacha


Touita, Okacha
(June 1, 1943, Mostaganem, Algeria-)
   Having trained at the I.F.C. (Institut de Formation cinématographique), he started as an actor, no­tably working in Avignon with the Living Theater (1967-1968) and with Le Grand Magic Circus et ses Animaux Tristes in Paris. He played in a dozen mov­ies, mainly auteur films (1969 Camembert extra-doux, short, Martial Raysse; L'Oniromane, short, J. P. Genet; 1972 Le Grand Départ, Martial Raysse; 1975 Dialogues d'Exilés / Dialogos de exiliados / US DVD: Dialogues of the Exiled, France / Chile; Les Transplantés, Percy Matas; 1976 L'Idole des Jeunes, two features: "Killi Watch", "Surprise Partie", Yvan Lagrange, shot in 1974; 1977 Les Ambassadeurs / As-sufarer, Naceur Ktiari, France / Tunisia / Libya, shot in 1975; 1978 Le Voyage de Sélim, Régina Martial; 1981 Pétrole! Pétrole!, Christian Gion; 1983 Habibi, short, Françoise Prenant; Neige, Juliet Berto, Jean-Henri Roger; 1992 Un Vampire au Para­dis, Abdelkrim Bahloul, shot in 1990-1991). He was briefly an assistant director (1978 Le Métro, short, Laurent Perrin; Nuit feline, short, Gérard Marx; 1981 Scopitone, Gérard Marx).
 Filmography
1974 ◘ Classe normale (short)
1980 ◘ Rue Tartarin (short)
1983 ◘ Les Sacrifiés (also co-screenwriter)
1987 ◘ Le Rescapé (also screenwriter, dialogist)
1999 ◘ Le Cri des Hommes (also co-screenwriter)
        ◘ Dans le Feu Hier et aujourd'hui (documentary; unreleased)
2006 ◘ Morituri (also co-screenwriter; Algeria)

Encyclopedia of French film directors . . 2011.

Look at other dictionaries:

  • Cinema algerien — Cinéma algérien C est au cœur de la « guerre de libération » que le cinéma algérien vit le jour. Malgré de faibles échos dans les programmations occidentales, il recèle des œuvres pourtant dignes de renommée. Considérons notamment celle …   Wikipédia en Français

  • Cinéma Algérien — C est au cœur de la « guerre de libération » que le cinéma algérien vit le jour. Malgré de faibles échos dans les programmations occidentales, il recèle des œuvres pourtant dignes de renommée. Considérons notamment celle de Mohamed… …   Wikipédia en Français

  • Cinéma algérien — C est au cœur de la « guerre de libération » que le cinéma algérien vit le jour. Malgré de faibles échos dans les programmations occidentales, il recèle des œuvres pourtant dignes de renommée. Considérons notamment celle de Mohamed… …   Wikipédia en Français

  • Patrick Chesnais — en 2008 Données clés Nom de naissance Patrick Chenais Naiss …   Wikipédia en Français

  • Sid Ali Kouiret — est un acteur algérien, né le 3 janvier 1933 à Alger. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 3 Lien externe 4 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Arezki Larbi — Activité Peinture, Dessin Naissance 1960 Bouira …   Wikipédia en Français

  • Brahim Llob — Yasmina Khadra Mohammed Moulessehoul Yasmina Khadra en dédicaces au Salon du Livre de Paris, en mars 2009. Autres noms Yasmina Khadra …   Wikipédia en Français

  • Christine Dejoux — (née le 11 décembre 1953 à Paris) est une actrice française de cinéma et de télévision. Avec Martin Lamotte elle fonde le Théâtre de la Veuve Pichard. Elle parodie Simone Garnier dans le sketch Le Schmilblick, aux côtés de Coluche. Elle …   Wikipédia en Français

  • Didier Sauvegrain — est un acteur français de cinéma, de télévision et de théâtre. Il est surtout connu pour ses rôles de voyous à la « belle gueule » à la télévision et comme second rôle au cinéma dans le même répertoire. Filmographie Cinéma 1974 :… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Bisson — Pour les articles homonymes, voir Bisson. Jean Pierre Bisson …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.